Image default
Immobilier Investissement

Loi Malraux : pourquoi et comment investir dans ce dispositif de défiscalisation ?

La Loi Malraux est un excellent moyen pour les contribuables fortement imposés d’investir dans l’immobilier. Elle permet d’obtenir des réductions fiscales importantes. Cette disposition concerne les immeubles anciens du patrimoine immobilier historique français. Pourquoi investir dans ce dispositif et comment le faire ?

Les avantages de la Loi Malraux

Ce dispositif de défiscalisation possède de nombreux avantages. D’après la definition loi malraux, son principal point fort est la réduction d’impôts. En effet, elle accorde une diminution de 22 % ou 30 % sur les travaux de rénovation effectués. Depuis 2017, cet avantage fiscal s’étend sur 4 années d’exposition.

En outre, grâce à cette Loi, vous allez mettre le bien en location et bénéficier de revenus supplémentaires avec les loyers. Aucun plafond n’est défini pour le plafond des loyers, contrairement à d’autres dispositifs comme la Loi Pinel.

Par ailleurs, les travaux de rénovation effectués permettent d’augmenter la valeur du bien. Comme les logements éligibles à la défiscalisation sont bien situés, vous allez dégager une forte plus-value immobilière.

La Loi Malraux permet également de se constituer un patrimoine immobilier au terme des 9 années de location exigées. Après cette période, vous pouvez continuer la location, vendre le bien ou vivre dedans.

Comment investir dans ce dispositif ?

Pour investir dans la Loi Malraux, vous devez remplir les conditions définies par le dispositif. La première, c’est que vous devez acquérir un bien ancien situé dans un site patrimonial remarquable.

Comme défini sur impots.gouv.fr, les immeubles éligibles à la défiscalisation sont ceux qui sont situés dans les secteurs faisant partie du PVAP. Le PVAP est le Plan de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine. Les immeubles situés dans les anciens quartiers dégradés ou dans un site patrimonial remarquable bénéficient aussi de la réduction.

L’autre condition, c’est que vous devez faire des travaux de rénovation, ou de réhabilitation contrôlés par un Architecte des Bâtiments de France. En outre, ces travaux doivent être autorisés par la préfecture.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de la Loi Malraux, vous pouvez suivre des exemples chiffrés ici. Retenez que le montant des dépenses autorisées est plafonné à 400 000 euros.

Autres articles

Investissement immobilier : comment devenir rentier en 10 ans ?

Tamby

Mise au point sur les atouts d’un achat passant par une agence immobilière

Tamby

De bonnes raisons de s’installer à Metz

Odile

Quel est le cour de l’immobilier à Paris, dans les Yvelines ?

Emmanuel

3 conseils pour se lancer dans l’immobilier

Tamby

Tout ce qu’il faut savoir sur l’investissement immobilier de Biarritz

Tamby