Image default
Impôts & Taxes

5 façons de réduire l’imposition d’un dirigeant d’entreprise

5 façons de réduire l’imposition d’un dirigeant d’entreprise
5 (100%) 1 vote

Comme pour les particuliers, les entreprises doivent chaque année payer des impôts, appelé l’impôt sur la société. Ces montants peuvent sembler élevés et, pourtant il est possible de les réduire, pour cela il est nécessaire de mettre en place quelques actions. Ces actions seront bénéfiques pour votre entreprise, pas seulement fiscalement, mais aussi au niveau de votre image.

Faites un don se sera bénéfique pour vous et les autres

L’avantage de cette action, c’est qu’elle vous fournira une belle image à votre société, d’autant plus si vous communiquez sur votre don. L’État effectuera le remboursement en forme de réduction d’impôt sur les sociétés, cela peut se situer entre 40 et 90% de réduction en fonction du don effectué.

  • En optant pour l’achat d’un bien culturel, qui est intégré dans les trésors nationaux, vous bénéficierez de 40 % de déduction fiscale
  • Faire un don à une œuvre d’intérêt général vous permettra de bénéficier de 60 % de réduction
  • Faire l’achat public d’un trésor national donne la possibilité de profiter de 90 % de déduction fiscal

N’hésitez pas à aller plus loin et trouver d’autant plus d’informations sur Gestbiz.com. Grâce à ce site vous retrouverez de nombreux articles traitant de ce sujet et bien d’autres.

N’oubliez pas de reporter vos bénéfices

Reporter les bénéfices permet de réduire les bénéfices qui sont imposables sur un futur exercice. Un résultat déficitaire, est une solution pour être exonéré. Cela s’applique sur plusieurs années bénéficiaires, tout en respectant le plafond imposé de 1 million d’euros. Il faut savoir que dans le monde de la finance et ses médias, ce qui est pris en compte est un déficit est élevé, un exercice consécutif à des investissements, pour bénéficier d’une créance fiscale avec un report arrière. Lorsque le report se fait vers l’avant alors il sera possible de bénéficier d’une exonération.

Invertir dans des biens d’immobilisation pour que l’amortissement se modifie

Certains achats peuvent entrer dans les charges déductibles au moment de votre comptabilisation. Pour aller encore plus loin, il est possible de jouer sur l’amortissement, pour réduire votre impôt sur les sociétés. Pour effectuer une réduction rapide, le plus simple est de choisir la durée la plus courte et ainsi accélérer l’amortissement. Le mieux est encore d’amortir la totalité du montant dégressif, pour voir un réel résultat.

Prenez en charge la complémentaire retraite de vos salariés

La cotisation à la retraite de vos salariés est déductible de vos impôts. Le fait que vous le preniez en charge vous permet d’augmenter le salaire de vos employés sans que cela ne coute rien à l’employeur. En plus de vous faire bénéficier d’une réduction sur votre impôt, vos salariés seront heureux de travailler dans votre entreprise. Votre image sera une nouvelle fois positive au niveau professionnel.

Booster vos provisions augmenter votre salaire, donner une prime à votre personnel

Les provisions sont bienvenues en cas de problèmes pour l’entreprise, ce qui est moins connu, c’est qu’elles permettent aussi de réduire l’imposition de la société, car il réduit les bénéfices. Mais il faut que cela reste légal pour éviter de faire intervenir le fisc. Il faut que les provisions concernent les charges déductibles, intervenir à la suite d’une estimation précise du risque provisionné, successif à un événement ayant eu lieu avant la clôture des comptes.

Concernant votre augmentation, ce qui entre dans votre poche n’ira pas dans les caisses de l’État. En effet, le fait d’augmenter votre salaire permet de faire baisser le bénéfice imposable. Mais il faut veiller à ce que cela ne soit pas trop, pour pas que ça passe dans les opérations blanches et donc sortir du chemin de la légalité. Si vous ne voulez pas seulement faire profiter votre propre intérêt, vous pouvez donner une prime à votre personnel.