Image default
Vie pratique

Le mobilier renforce : une necessite pour les etablissements de prise en charge de l’autisme

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble qui touche pratiquement 1 million de personnes en France. Loin des caricatures, le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est très spécifique et chaque personne est différente dans la prise en charge. Toutefois, dans la majorité des cas, les personnes atteintes de ce trouble doivent être suivies par des professionnels dans des établissements adaptés comme des Instituts Médico-Educatifs (IME) ou alors dans des centres spécialisés dans ce trouble. Comme vous devez le savoir, ces troubles peuvent créer un grand nombre de problèmes, surtout dans la communication des personnes, adultes ou enfants. Ces troubles de la communication peuvent entrainer les patients à communiquer d’une différente manière, et parfois violemment. C’est pourquoi il convient d’avoir du mobilier renforcé et d’adapter au maximum l’environnement de ces instituts, cela apparaît nécessaire à bien des égards. D’ailleurs, dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi cela est aussi important d’avoir du mobilier renforcé et adapté pour la prise en charge des personnes souffrant du TSA. 

Pour protéger les patients et les professionnels

La première chose dont il est important de parler est le fait que les échanges entre les patients et les professionnels peuvent parfois être violents. En effet, comme nous vous l’expliquions plus haut, les personnes autistes souffrent d’un manque de communication très important. Pour simplifier, ceux-ci ne peuvent pas, de par leur trouble, s’adresser à vous et verbaliser leurs émotions comme peuvent le faire des personnes neurotypiques. Par conséquent, pour s’exprimer, ces personnes vont utiliser d’autres biais spécifiques pour se faire entendre et surtout pour se faire comprendre. Malheureusement, cela peut donc passer par de la violence physique. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la violence physique est assez présente pour ces personnes, d’où l’importance d’avoir du mobilier adapté. 

Cette adaptation passe donc par du mobilier renforcé afin que les personnes ne puissent pas dégrader le matériel, dans un premier temps. Ensuite, ce mobilier renforcé permettra aussi d’éviter que les patients puissent récupérer des outils dans les tiroirs ou les placards, car ceux-ci sont équipés de serrure dont seuls les professionnels possèdent la clé. Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’aspect le plus important est la protection des professionnels et des patients afin d’éviter les problèmes. Mais, vous allez le voir, ce n’est pas le seul aspect ni la seule raison importante à posséder du mobilier renforcé. Soit dit en passant, les particuliers ayant un enfant souffrant du TSA peuvent aussi se procurer ce type de mobilier renforcé chez eux. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page de CréObois afin de connaître le dome sensoriel et mobilier pour autisme. Dôme sensoriel dont nous allons parler maintenant. 

Du mobilier éducatif avant tout 

Parmi tous les éléments de mobilier renforcé qu’il va être possible d’acheter sur le site de CréObois, par exemple, il est aussi important de dire que du mobilier éducatif est aussi à la disposition des professionnels. En effet, ce qu’il faut comprendre, c’est que c’est tout l’environnement qui doit être adapté, que cela soit pour protéger les personnes ou alors pour permettre de mettre en place des biais éducatifs importants ! Car oui, dans ces établissements, le but est de faire des activités et de comprendre le fonctionnement propre de chaque patient et de l’aider à se surpasser. Le but n’est pas, d’ailleurs, de garder ces patients pendant plusieurs années, mais bel et bien de leur permettre d’exprimer leurs émotions de manière différente et de les intégrer, au mieux, à une société qu’ils ont du mal à comprendre. Cela étant dit, sur le site de CréObois, vous allez pouvoir retrouver des meubles permettant de favoriser au maximum l’éducation, c’est le cas notamment du dôme sensoriel. 

Vous devez certainement le savoir, les personnes souffrant d’un TSA ont des problèmes de communication, nous l’avons dit, mais ce n’est pas tout. En effet, ceux-ci ont aussi des problèmes au niveau sensoriel, dans le sens littéral du terme. Concrètement, ceux-ci ont du mal à reconnaître et à analyser ce qu’il touche, ce qu’il sente et ce qu’il goute. De la même façon, ceux-ci peuvent être réticents à certaines senteurs, certains goûts ou même certaines textures. Pour les aider dans cette découverte, il existe donc ce que l’on appelle un dôme sensoriel. Le dôme sensoriel est un espace de jeu complexe où plusieurs activités différentes ont lieu. Ce dôme est censé mettre en place un très grand nombre de textures différentes que le patient pourra toucher. Le but étant de favoriser la mise en place d’un système éducatif intéressant permettant à la personne de s’ouvrir au maximum et de progresser, dans tous les sens du terme. Tout cela créé donc un mélange éducatif très intéressant et permettant une prise en charge importante des personnes souffrant d’un TSA, quelle qu’en soit l’importance et la puissance.

Autres articles

S’équiper d’une caméra de surveillance : comment choisir ?

Tamby

Climatisation : quels types et quels moyens d’installation chez soi ?

Emmanuel

Comment trouver un bon ramoneur sur Paris ?

La rédaction

Guide pour choisir un nouveau matelas

Claude

Que faire avec un chauffe-eau qui fuit?

Claude

Violation de domicile : comment réagir ?

Tamby