Image default
Copropriété

Quels sont les rôles d’un syndic de copropriété ?

Quels sont les rôles d’un syndic de copropriété ?
Notez cet article

Chaque copropriété doit obligatoirement être dotée d’un syndic pour l’administrer. Il peut être professionnel ou bénévole. La dotation se fait, quelle que soit la taille de la copropriété. Il est chargé d’assurer l’exécution des délibérations de l’assemblée générale. C’est elle qui désigne l’agent par un vote. Il lui appartient également de représenter le syndicat des copropriétaires dans tous les actes civils en justice. Cela montre l’importance pour toutes les parties concernées à avoir son propre syndic de copropriété.

Quels sont les principaux rôles d’un syndic de copropriété ?

Le syndicat peut être dirigé par un professionnel en gestion immobilière. Sinon, il peut être choisi parmi les copropriétaires. Il doit remplir les conditions suivantes pour pouvoir exercer la mission de syndic :

  • justifier d’une caution financière suffisante pour garantir à la copropriété le remboursement de ses fonds en cas de faillite ;
  • acquitter d’une assurance pour la responsabilité civile professionnelle ;
  • détenir une carte professionnelle avec une annotation syndic de copropriété délivrée par la Chambre de commerce et d’industrie (CCI).

À ce titre, le syndic doit assurer la meilleure gestion de copropriété. Il s’agit de l’administration des parties communes. Cela comprend plusieurs tâches, comme l’enlèvement des ordures ménagères ou l’entretien de l’habitation. L’agent gère donc la copropriété au veillant au respect du règlement. Il met en œuvre les décisions prises par l’assemblée générale des copropriétaires. Il est également responsable des directives qui s’imposent en cas d’urgence. Le syndic prend aussi en charge la prise en main des finances de la copropriété. Ainsi, il s’occupe de la bonne gestion de l’immeuble. Consultez, à titre d’exemple les prestations du spécialiste en gestion syndic Lyon et ses services annexes pour faciliter la recherche d’un nouveau syndic ou l’estimation de la valeur d’un bien immobilier.

La gérance d’une copropriété est constituée d’un ensemble de tâches plutôt lourdes. Il s’avère donc préférable de travailler en collaboration avec un syndic professionnel, surtout si le nombre des copropriétaires est assez important. Il sera tenu par un contrat qui va fixer la durée du mandat avec la date de prise d’effet ou d’échéance. Il y est également mentionné les conditions d’exécution et celles de la rémunération.

Les points importants de la gestion du syndic

De nombreuses tâches sont attendues du syndic dans le domaine de la gestion de la copropriété. Ainsi, il doit impérativement établir et mettre à jour une fiche synthétique de la copropriété. Celle-ci doit contenir les données financières et techniques essentielles. La partie importante concerne l’administration de l’immeuble, la conservation, la garde et l’entretien.

Pour la gestion comptable et financière, le syndic doit établir un budget prévisionnel, les comptes du syndicat et leurs annexes. Tout ceci est à soumettre au vote des copropriétaires. Enfin, il doit ouvrir un compte bancaire séparé au nom du syndicat. Toutes les sommes et valeurs reçues pour le compte du syndicat y sont versées. Un autre compte en banque rémunéré au titre du syndicat est à réserver pour le reversement des cotisations aux fonds de travaux.