Image default
Non classé

Vivre sans travailler : l’immobilier, une solution concrète ?

Vivre sans travailler : l’immobilier, une solution concrète ?
Notez cet article

Vivre sans travailler c’est possible, soit, mais par où commencer ? Tout le monde rêve de procrastiner tranquillement dans son jardin, de bouquiner à la maison ou de vadrouiller à travers le monde. Mais alors comment gagner de l’argent sans travailler ? C’est bien joli tout ça, mais il va falloir s’organiser ! On vous a souvent parlé d’investir dans l’immobilier et ça vous fait peur ? Pas de panique, on vous dit tout…

Organiser son projet

Le travail, c’est fini. Ok, c’est noté, mais alors on fait quoi maintenant ? On se roule les pouces ? Pourquoi pas, mais c’est aussi une belle occasion de s’occuper de soi, de son développement personnel, de ses projets.
Lancez-vous : prenez un papier, un crayon et notez vos projets les plus fous ! Pourquoi ne pas se plonger dans son rêve d’enfant ou encore faire des grands voyages ?

Arrêter de travailler c’est le meilleur moyen de changer de vie. C’était d’ailleurs le projet d’Alex Vizeo qui a tout quitté pour réaliser son rêve : faire le tour du monde ! Il l’a fait, et d’ailleurs, il n’est toujours pas revenu de ses voyages ! Véritable globetrotteur à plein temps qui partage ses voyages sur vizeo.net à tous ceux qui veulent changer de vie. Mais quel est son secret ?

Le secret

Allez, disons-le, son rêve de vie sans travail, il ne l’a pas réalisé tout seul. C’est grâce à Christopher Wangen, qui a lui aussi plaqué sa vie de salarié à 27 ans pour réaliser ces deux rêves : faire le tour du monde et former ceux qui veulent aussi échapper à une vie de labeur. Grâce à quoi ? L’immobilier !

Oui mais, sans apport, on fait quoi ?

Là encore, rassurez-vous. Il est tout à fait possible de négocier un projet immobilier en partant de zéro. Mais ne perdez pas de vue qu’obtenir des prêts immobiliers, et en particulier sans apport, ça demande d’être formé sur le sujet. D’ailleurs, en tant que formateur, Christopher Wangen sera à même de vous aiguiller sur les moindres détails. En attendant, voici quelques conseils.

Règle n° 1 : Optimiser son budget !

Écartez-vous d’abord du matériel et économisez dès que cela est possible, même des petites sommes.

Règle n° 2 : Être clean !

Lors d’une demande de prêt immobilier, il faut se préparer à constituer un dossier complet. La banque analyse votre situation pour donner une note. Évidemment, plus la note est élevée, meilleures seront les possibilités d’avoir un prêt sans apport (jusqu’à 110%). L’âge, la situation professionnelle (CDD, CDI, indépendant, etc.), l’ancienneté, la tenue des comptes, l’épargne, tout est passé au crible !

Règle n° 3 : Avoir un projet bien ficelé !

Il va falloir remonter ses manches et prospecter pour trouver la bonne affaire. Une fois trouvée, il faut la connaître sur le bout des doigts (taux, montant des loyers, prix au m²…) ! On appelle ça le « business plan », ça a l’air complexe, mais en réalité ce n’est pas bien compliqué et ce sont de bons arguments pour emprunter.

Règle d’or : Avoir confiance en soi… Et en son projet !

Tenez bon au cours de vos démarches et de vos recherches. Votre projet va se construire petit à petit. Gardez en tête le pourquoi du comment : vivre sans travailler ! C’est la clé !

Related Articles

Quels sont les principaux avantages de faire appel à un déménageur professionnel ?

Tamby

Agrémenter son jardin avec une piscine intex

Tamby