Image default
Rénovation

Conseils pratiques pour créer un jardin naturel

Conseils pratiques pour créer un jardin naturel
Notez cet article

Créer un jardin favorable à la vie sauvage séduit de plus en plus les particuliers. C’est l’occasion pour eux de communiquer au mieux avec la nature, et de profiter de leurs espaces extérieurs. Pour donner vie à ce type de projet, il convient toutefois de prendre en compte un certain nombre de détails. Voici quelques astuces à suivre pour enfin accueillir la nature dans son jardin.

 

Privilégier les plantes indigènes pour créer un jardin naturel

 

Pour concevoir un jardin au naturel, il faut à tout prix préférer une flore indigène. Concrètement, ce sont les plantes qui poussent naturellement dans une région, ce qui permettra de ce fait d’offrir un conservatoire naturel aux espèces végétales. Elles sont d’ailleurs mieux adaptées au climat ainsi qu’aux types de sols locaux. En clair, elles existent depuis longtemps et évoluent en même temps que la faune locale. Inutile de les entretenir, car elles poussent sans entretien, ce qui convient aux propriétaires souvent pressés et qui n’ont pas le temps pour en prendre soin. Pour accueillir ce type de végétation dans son extérieur, il faudra alors planter les vivaces telles qu’une scabieuse, une petite pimprenelle, etc.

 

Des plantes bisannuelles comme la chicorée sauvage ou le bouillon blanc sont aussi à privilégier. Les annuelles comme le bleuet des champs ou le coquelicot trouveront également leur place dans un jardin de conception naturelle. La spontanéité est de même de mise pour la réalisation d’un tel projet. Les individus devront en effet penser à conserver les plantes qui poussent spontanément chez eux et aérer le jardin. Ils devront aussi renoncer à s’obstiner à faire pousser des plantes exotiques invasives telles que la berce du Caucase et la renouée du Japon à tel ou tel endroit du coin extérieur. Si besoin, il ne faut pas hésiter à observer les végétaux qui poussent naturellement dans les lisières et en récolter les graines.

 

Bannir les produits chimiques pour créer son espace extérieur naturel

 

Lors de la conception d’un jardin sauvage, il est conseillé d’éviter les produits chimiques tels que les pesticides et les herbicides. Ces derniers laissent généralement des résidus toxiques dans l’environnement. Ils rompent également les équilibres du milieu naturel. Ils favorisent un déséquilibre ponctuel à cause d’une attaque de parasites. Pour bannir ces petits désagréments, il est préférable de mettre de l’engrais naturel comme l’engrais vert, le compost, le fumier, etc. À noter que l’utilisation d’un produit bio est seulement indiquée pour certaines plantes plus exigeantes comme les légumes et les arbres fruitiers.

 

Dans tous les cas et avant de commencer quoi que ce soit, il est plus judicieux de faire appel à un paysagiste professionnel comme paysagiste Vertou. Il accompagne ses clients depuis la conception jusqu’à la réalisation de leurs projets. Grâce à ses compétences et ses expériences dans le domaine, il est à même de concevoir un jardin à la hauteur des attentes de chacun. Lors de son intervention, il fera en sorte d’utiliser au mieux l’espace sur lequel il est amené à travailler. Son aide est aussi précieuse dans le choix des plantes et des fleurs.

Related Articles

Rénover l’intérieur de sa maison pour un look plus attrayant

Tamby