Image default
Vie pratique

Fierté et compostage « Je composte librement et j’en suis fier »

Bonjour à tous. Je veux vous parler de la fierté de faire du compostage, d’autant plus s’il est libre. En effet par les temps qu’il court il est de plus en plus risquer de pratiquer des activités dites « libres ». J’entends par libre des action qui ne dépende par de supérieurs ni de maitres, encore moins de patrons ni d’élus.

Composter c’est de la liberté

On aura beau critiquer le compostage, il n’empêche que c’est une activité de personnes saines d’esprit. Pourquoi ? Parce que le compostage et la gestion autonome des déchets font appel à ce que nous sommes au plus profond de nous : des êtres libre.

On ne va pas demander à l’oiseau de chier plus loin !

Tel  un oiseau qui chie la ou il a envie, le composteur doit tendre à jeter ses déchets au plus près de son point de vie. Cela peut paraitre barbare, pourtant c’est ce que tous nos ancêtres ont du faire depuis des milliers d’années. Vous avez honte ? Tant pis pour vous car moi je suis fier de porter l’étiquette de mon espèce.

Rougir pour une activité qui nous définit c’est remettre même le génome qui nous compose devant la justice. Nous sommes fait comme cela et nous mourrons comme cela. Il n’y a rien d’autre à chercher que l’équilibre tel que Dieu nous a conçu pour. Le compostage libre en fait partie. Je suis fier  d’être parmi ceux qui sont encore éveillé et relié.

Autres articles

Huiles, graisses, corps gras assimilables par le compost ?

Irene

Dictionnaire du compostage

Irene

Comment vider un domicile après le décès d’un proche ?

administrateur

Fabriquer un bac à compost de manière simple

Irene

Et si l’on compostait en Alsace !

Irene

Caractéristiques d’une EURL, que faut il savoir ?

administrateur