Image default
Rénovation

Le moteur de volet roulant : pour une ouverture et une fermeture sans effort !

Que ce soit lors de l’ouverture, ou de leur fermeture, vous occuper des volets de votre maison peut vite devenir une corvée, d’autant plus quand vous disposez d’une grande maison. Afin de ne plus avoir à faire face à ce genre de problème, vous avez la possibilité d’équiper votre maison avec des volets roulants électriques. Malgré le fait que ce type de solution nécessite un véritable investissement financier, il y a fort à parier que cela soit une bonne idée, notamment en ce qui concerne votre quotidien. Effectivement, vous gagnerez un temps considérable que vous pourrez consacrer a des choses beaucoup plus importantes.

Est-il possible d’équiper des volets à battant avec un moteur ?

Pour répondre à cette question, il suffit de faire une recherche avec les mots « moteur volet roulant » sur Internet, pour se rendre compte qu’il existe effectivement beaucoup de solutions. D’ailleurs, vous trouverez une multitude d’articles qui vous permettront de mieux comprendre comment vos volets traditionnels à battant peuvent être modifiés et adaptés. Pour se faire, les installateurs équipent les volets de deux bras, qui sous l’impulsion du moteur, pourront pousser où tirer le volet ce qui permettra leur ouverture ou leur fermeture.

Ce type de système peut être placé à différents endroits autour de votre fenêtre, dans le but d’être le plus discret possible et en fonction de la configuration. La plupart du temps, on peut retrouver cette installation au niveau du linteau ( partie supérieure de votre fenêtre). Lorsque le système est installé, vous pouvez le programmer de manière à faire par exemple économie d’électricité. Effectivement, vous pouvez faire en sorte que vos volets s’entrebâillent où se referment en fonction des différentes heures de la journée, et en fonction des températures extérieures. Enfin, sachez que ce type de dispositif peut vous apporter une sécurité supplémentaire, car elle peut se connecter à l’alarme de votre maison : dès qu’une ouverture suspecte et décelée, l’alarme peut se mettre en route.

Existe-t-il des aides pour changer les volets d’une maison ?

En effet, il est possible de bénéficier d’une aide nationale destinée à vous aider dans l’installation ou le remplacement des volets de votre maison.

Cette aide se nomme éco prêt à taux zéro.

Pour en être bénéficiaire, il faut tout de même respecter quelques conditions :

  • Il faut que vous remplaciez au moins la moitié des fenêtres ou portes-fenêtres qui sont composées de simple vitrage.
  • Les volets que vous souhaitez installer doivent afficher des performances thermiques aux critères bien spécifiques : R > 0,22 m2.K/W. 

Crédit d’impôt volet 2022

D’autre part, il est aussi possible de bénéficier du crédit d’impôt volet 2022. Ce crédit d’impôt est accessible dans le cadre de travaux d’accessibilité des logements des personnes âgées ou encore handicapées. Ce type d’aide peut tout à fait être attribué à ces personnes, dans le cadre de l’achat ou pour payer la pose de tout système de volet électrique.

L’aide de l’ANAH

Vous pouvez aussi bénéficier d’une aide combien de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat. Effectivement, la pose de volets isolants qui vous feront bénéficier d’un confort thermique inégalable permet de débloquer des subventions dans le cadre du programme appelé  » habiter mieux« . Ce type de subvention est versé uniquement à la fin des travaux, bien qu’une avance puisse être réalisée.

La TVA réduite

Il est possible de bénéficier d’une TVA dite écologique hauteur de 5,5 %. Cette aide viendra s’appliquer directement sur le prix de la main-d’œuvre. Mais pour pouvoir en bénéficier, il convient de suivre 3 règles :

  1. Les volets doivent être installés par un artisan certifié RGE.
  2. Les volets doivent être mis en place sur un logement construit il y a plus de 2 ans.
  3. L’installation doit respecter les performances thermiques suivantes : R > 0,22 m2.K/W.

Quelle est la durée de vie d’un moteur de volet ?

En règle générale, les moteurs de volet ont une durée de vie équivalente à 10 ans. Si toutefois vous remarquez une perte de puissance, il est possible que le moteur ait été endommagé. Ce genre de désagrément peut intervenir à l’occasion de vents violents, d’inondation et parfois même lors d’épisodes caniculaires. Ce genre de situation, en effet, peut faire en sorte d’abîmer le moteur, et même les bras qui entraînent l’ouverture et la fermeture des volets. Dans ce genre de cas, il est probable de votre assurance habitation puisse intervenir, afin de bénéficier de remboursements, ou au moins une prise en charge partielle du montant engendré par les dégâts.

Quelles sont les pannes qui reviennent le plus fréquemment sur les volets ?

S’il est une panne des plus simples à prévenir, c’est bien celle du volet roulant qui reste bloqué. Pour prévenir ce genre de problème, veillez à ce que le coffret qui contient votre volet roulant soit hermétique à la poussière et à l’eau. En plus de cela, il faut penser à nettoyer régulièrement vos volets roulants, surtout après des épisodes de pluie ou encore des épisodes venteux. En cas de problème moteur, ne tentez surtout pas d’intervenir vous-même, car le dispositif mécanique à l’intérieur du moteur doit être entretenu par un professionnel agréé. Vous risqueriez d’encore plus endommager le moteur en tentant une réparation vous-même.

Quelle est la législation concernant le choix de mes volets ?

Dans un premier temps, si vous êtes locataire, sachez que vous ne pouvez pas imposer à votre locataire qu’il installe des volets au logement qu’il vous loue. Effectivement, aucune loi n’oblige un propriétaire a installer les volets sur sa maison. Toutefois, certaines situations peuvent faire basculer une décision de justice. C’est notamment le cas, lorsqu’un locataire ne dispose pas d’un logement équipé de volet, au bord d’une route passagère. En effet, un locataire peut exiger de son propriétaire qu’il lui installe des volets, afin de résoudre des problèmes liés à l’inconfort provoqué par une route très empruntée. En plus de cela, si votre logement ne dispose pas de volets, il y a de fortes chances pour que votre assureur ajuste votre contrat d’assurance en conséquence. Effectivement, le montant des mensualités sera probablement beaucoup plus élevé, et votre franchise beaucoup plus haute.

Autres articles

Quelles sont les rénovations nécessaires avant la vente d’un logement ?

administrateur

Conseils pratiques pour créer un jardin naturel

Odile

Comment améliorer la performance énergétique de votre maison ?

administrateur

Choisir les bons volets roulants pour votre maison

administrateur

Installer une fenêtre de toit : comment s’y prendre

Emmanuel

Pourquoi opter pour un portail en aluminium pour sa maison 

Emmanuel