Image default
Achat-Vente

L’essentiel à savoir sur le prêt hypothécaire

L’essentiel à savoir sur le prêt hypothécaire
Notez cet article

La garantie d’hypothèque fait partie des différentes alternatives proposées par les banques dans le cadre d’un emprunt. C’est d’ailleurs la garantie la plus connue avec la caution et le prêteur de denier. Disponible actuellement auprès des banques en ligne et des établissements classiques, cette dernière séduit de plus en plus d’emprunteurs. Pour ceux qui souhaitent en profiter, voici quelques bons à savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que le crédit hypothécaire ?

Un crédit hypothécaire n’est pas un emprunt pour tous les emprunteurs. Il convient de le noter dès le départ. En effet, il faut disposer d’un acte de propriété pour en profiter. Le principe est simple : utiliser un bien immobilier comme garantie d’un emprunt. La banque pourra alors saisir ledit bien si l’emprunteur ne respecte pas sa dette. Ce dernier sera destiné à une mise aux enchères publique afin que la banque recouvre son capital.
Avec un prêt hypothécaire , le capital emprunté sera assuré par la valeur vénale de la propriété. Ainsi, contrairement à un crédit classique, quelques démarches spécifiques seront nécessaires pour la signature de ce type de prêt. Notamment, il faudra faire estimer la propriété. Il importe également de publier la mise en hypothèque de cette dernière et enregistrer l’acte d’hypothèque auprès d’un notaire. Toutes ces étapes nécessiteront des frais supplémentaires.

Comment bien emprunter ?

Aussi bien dans le cadre d’un prêt hypothécaire que pour un emprunt classique, il ne s’agit pas d’emprunter au hasard. Afin d’éviter un surendettement, et pour mettre toutes les chances de votre côté pour la réussite de la demande, vous devez en amont choisir le bon montant à demander à la banque. Et contrairement aux idées reçues, il ne faut pas uniquement se baser sur vos besoins. En moyenne, afin que les établissements prêteurs vous prennent au sérieux, vous devez demander 50 à 70% de la valeur vénale de votre bien uniquement. Vous pouvez ensuite soutenir votre projet avec un apport personnel plus conséquent.
Pour information, un crédit hypothécaire dure au minimum 2 ans et au maximum 30 ans. Tout dépend de vos envies, de vos besoins et de vos possibilités de remboursement. Chaque contrat est personnalisable. Pour un rachat de crédit, il faudra compter 10 ans. C’est donc un engagement sur le long terme. Autant bien choisir votre prestataire pour éviter toutes déconvenues. Par ailleurs, si vous comptez payer en avance votre dette, sachez que pour un prêt hypothécaire il faudra procéder à une résiliation totale du contrat. Il est impossible de solder partiellement votre due. Et ce genre de démarche nécessitera le payement de pénalité de remboursement anticipé.

Un emprunt qui s’adapte à tous les projets

Le prêt hypothécaire est un emprunt qui s’adapte à tous les projets. Il ne faut pas confondre « garantie d’hypothèque » et « crédit immobilier ». Le second est un emprunt affecté à l’achat, la construction et la rénovation d’un bien immeuble. Alors que le premier peut servir dans un investissement immobilier comme dans le financement d’un projet personnel : vacances, mariage, achat d’une voiture, remboursement d’autres dettes, etc. Selon les analyses, ce genre d’emprunt peut proposer un plafond plus important que les crédits à la consommation en général.

Il existe toutefois quelques conditions spécifiques pour prétendre à cette prestation bancaire. Outre la disponibilité d’une propriété immobilière, vous devez aussi être âgé de moins de 85 ans. D’ailleurs, la date limite de payement de votre dette devra arriver avant votre 85e anniversaire. En tous les cas, les modes de remboursement sont personnalisables selon la situation. Afin d’éviter le plus possible les situations financières précaires, certains emprunteurs optent pour un prêt hypothécaire In Fine. Ce qui consiste à régler en amont les taux uniquement et le capital brut à la fin du contrat.

Related Articles

Comment revendre son bien immobilier en LMNP ?

Claude

Pourquoi faire estimer son bien immobilier ?

Odile

Acheter une maison en Floride : Les différentes étapes

administrateur