Image default
Immobilier

Immobilier : est-il possible de vendre son bien sans commission ?

Immobilier : est-il possible de vendre son bien sans commission ?
Notez cet article

De plus en plus de Français souhaitent se passer d’agent immobilier pour vendre leurs biens. Cela nécessite cependant un certain nombre de techniques et de la disponibilité.

Les raisons qui incitent les vendeurs à ne pas passer par une agence immobilière

Pour la vente d’un appartement de quatre pièces situé en région parisienne, une agence immobilière demande au moins 30 000 euros de commission, ce qui représente un an de salaire net. Les acheteurs rechignent à prendre en charge cette somme qui entraîne une augmentation indirecte du prix de vente. Vendre sans commission est donc devenu une technique de plus en plus courante, mais le processus est complexe. En effet, il faut savoir où mettre le bien en vente et à quel prix. La transaction s’accompagne également d’un certain nombre de diagnostics pour que le logement soit conforme aux réglementations en vigueur.

Par le passé, les vendeurs comptaient sur un agent immobilier pour fixer le prix de vente, rendre le bien plus visible, rédiger et faire signer la promesse ou le compromis de vente. Actuellement, grâce à internet, les vendeurs et les acheteurs entrent plus facilement en contact grâce à une multitude de supports permettant de diffuser efficacement les annonces. En outre, les agents immobiliers confient la rédaction et la signature de l’avant-contrat, ce qui peut entraîner des incompréhensions et des litiges quand les choses ne sont pas faites avec de la rigueur.

Vendre sans commission, c’est aussi avoir la possibilité de traiter librement, sans la présence pesante d’intermédiaires, que ce soit pour déterminer le prix de vente, rédiger et diffuser les annonces ou gérer les visites. Les acheteurs apprécient également le contact avec les vendeurs qui connaissent bien le bien. Mais attention, cette technique est loin d’être une promenade de santé !

Le rôle du notaire dans une transaction immobilière

Le vendeur doit d’abord prendre contact avec son notaire qui est incontournable en matière de transaction immobilière. En effet, ce professionnel, qui est le garant de la sécurité juridique du processus, doit intervenir en début et non en fin de parcours. Le vendeur peut lui confier la rédaction et la signature de l’avant-contrat, et bénéficie d’une aide pour la détermination du prix du bien.

Le notaire effectuera également les vérifications nécessaires sur la situation personnelle du vendeur et de l’acheteur : situation matrimoniale, utilité d’un testament ou d’une donation, capacité juridique, problèmes d’indivision… Et en cas d’accord particulier, ce professionnel s’assurera qu’une demande formulée est réaliste et rédigera les clauses adaptées.

Related Articles

Comment bénéficier de la défiscalisation de ses revenus fonciers ?

Tamby

Que faire pour trouver son logement étudiant ?

Claude