Image default
Travaux

L’automne : la saison idéale pour entreprendre des travaux d’isolation

L’automne : la saison idéale pour entreprendre des travaux d’isolation
Notez cet article

Que ce soit en construction ou en rénovation, il est impossible de ne pas réfléchir à l’isolation de la maison. En effet, cela contribue grandement au confort intérieur puisque l’habitation mettra les occupants à l’abri des variations de température extérieure. L’automne constitue d’ailleurs la période idéale pour entreprendre les travaux. Cela permet de mieux préparer le logement pour l’hiver. Et pour une meilleure efficacité, l’isolant en laine minérale représente un produit de choix.

Améliorer l’isolation de sa maison : les essentiels à savoir

La saison hivernale approche à grands pas, et il est désormais temps d’entreprendre des travaux d’isolation. Visant à améliorer les performances thermiques d’une habitation, ces ouvrages permettent de garder une température ambiante à l’intérieur de la maison. Celle-ci sera également protégée des variations de température à l’extérieur. Aussi bien, un logement bien isolé sera moins énergivore. En hiver comme en été, l’utilisation de chauffage et du climatiseur est effectivement limitée. Ce qui contribue à réduire la consommation énergétique, et donc, la facture annuelle en gaz ou électricité.

Appelés aussi « travaux d’économie d’énergie », les travaux d’isolation doivent impérativement être précédés d’un bilan. Généralement réalisée par un professionnel, cette démarche est nécessaire pour identifier les zones vulnérables de l’habitation ainsi que les ponts thermiques. Ces derniers concernent le plus souvent les jonctions entre les ouvertures et les parois, la toiture ainsi que le sol.

Mais en règle générale, les ouvrages commencent toujours par le toit. En effet, il est responsable de 25 à 30 % des déperditions de chaleur en hiver. Viennent ensuite les murs, les planchers, les portes et les fenêtres. Enfin, l’étape finale porte sur l’installation des isolants. La pose et le choix des matériaux doivent être faits avec parcimonie et selon la surface à isoler. Et entre les matières végétales et synthétiques, les laines minérales de la marque isover gagnent la faveur de nombreux professionnels.

Isolants thermiques : place aux laines minérales

Le marché de l’isolation thermique est en pleine croissance en France. De nombreuses raisons expliquent ce phénomène, mais la loi relative à la transition énergétique est l’un des facteurs les plus évidents. Ainsi, face à cette situation, les fabricants ne cessent d’innover pour offrir des produits encore plus efficaces aux consommateurs. Mais jusqu’ici, seulement trois types de matériaux se démarquent du lot.

L’ouate de cellulose plait pour sa légèreté et son prix réduit. Le polyuréthane, quant à lui, est réputé pour sa durabilité et sa résistance à l’eau. Enfin, les laines minérales séduisent pour leur capacité à conjuguer excellente isolation thermique et habitation saine. Qu’elles soient de verre ou de roche, elles s’adaptent à toutes les surfaces. Alors qu’en général les techniciens font recours aux formats rouleaux ou flocons pour isoler le toit, les panneaux servent généralement à l’isolation des combles aménagés. Ces matériaux peuvent également être placés au niveau des murs et des planchers.

Quelle que soit la fibre utilisée, la laine minérale est un produit entièrement recyclable et permet de réaliser une réelle économie. En effet, parmi tous les isolants proposés sur le marché, la laine de roche ou de verre reste toujours les plus utilisés.

Related Articles

Pourquoi opter pour l’isolation avec la laine de verre ?

Odile

Comment nettoyer sa gouttière ?

Tamby

Isolation thermique des toits, une solution économique et écologique ?

Tamby