Image default
Vie pratique

Peut-on composter son ordinateur ?

Les objets informatiques, et plus largement électronique, sont des objets qui contiennent des métaux lourds, des plastiques (pétrole), des minerais (platine, or, aluminium, silice) et d’autres éléments peu connus par la science (qui les manipulent pourtant !)

La question qui se pose à nos c’est si, oui ou non, on peut et on doit composter son ordinateur ?

La réponse n’est pas si évident car elle englobe un large spectre de compétences que peu de gens ont. Cependant l’équipe du site tient à vous annoncer qu’elle est, à défaut d’être compétente, muni du bon sens… que beaucoup de techniciens et d’ingénieurs n’arrivent pas à acheter à l’université.

L’équipe va faire appel au principe du compostage total qui dit : « Le compostage d’un déchet ne peut mieux se faire que par la nature » autrement dit ce que l’homme veut défaire, il le fera toujours plus mal que la nature.

Surtout faire preuve de bon sens

La question qu’on doit ABSOLUMENT SE POSER, c’est ou laisser son ordinateur ? Il apparaît clairement que la déchetterie et l’incinération, et le tri des déchets n’est pas une solution pour l’homme. Pourquoi ? Parce qu’il faut prendre en compte toutes les énergies utilisées, matériaux, etc… pour savoir si le tri est bénéfique, ce que nous ne faisons jamais !

il faut prendre en compte toutes les énergies utilisées, matériaux, etc… pour savoir si le tri que nous faisons actuellement est bénéfique, ce que nous ne faisons jamais !

En effet, personne ne compte l’essence que met Maurice pour aller au centre de tri, soit 32km 2x par jour ! Rien que par ce calcule, on arrive à près de 300L d’essence pour la seule voiture de Maurice pour qu’il aille démanteler des PC qui repartirons en Inde ou en Ukraine.

CONCLUSION : Bref, personne ne fait l’effort de calculer l’énergie grise du tri des déchets.

En fait on peut, avait de composter, détourner l’utilisation initiale de l’objet. Par exemple on peut faire un pot de fleurs avec l’écran de l’ordinateur, ce qui aura pour effet de ralentir le compostage de 100 ans à 100 000 ans si l’humidité ne dépasse jamais 70%

Là est la solution : dans la réutilisation des objets jusqu’à utilisation de tous les bidules qui le composent en « compostage lent » ou  plus communément appelé « objets d’intérieur »

Comme quoi… le compostage a encore de l’avenir !

Autres articles

Recette d’un composteur anarchique

Irene

Fabriquer son bac de compost

Irene

Lutter contre les mouches et les moucherons

Irene

Les produits d’entretien, dangereux pour le compost ?

Irene

Le bac à compost : le nouvel animal domestique

Irene

Composter ses papiers confidentiels

Irene