Image default
Achat-Vente

Tableau de bord : comment bien choisir votre outil de pilotage commercial ?

Pour mieux gérer l’activité d’une entreprise, il importe d’installer un outil de pilotage. Cela permet de suivre régulièrement le niveau d’atteinte des objectifs et de prendre les meilleures décisions. Aujourd’hui, il existe différentes solutions pour collecter et examiner à chaque instant les données relatives à l’état de votre activité. Outil célèbre et très efficace, le tableau de bord permet d’évaluer les performances commerciales à l’aide de nombreux paramètres de pilotage (chiffre d’affaires, le stock). Comment bien choisir cet outil de pilotage commercial ? Dans ce guide, vous trouverez quelques critères utiles pour une bonne acquisition de votre tableau de bord.

Opter pour un outil intuitif

Pour une meilleure sélection de votre outil, il est nécessaire de prendre en compte son aspect intuitif. En effet, la réalisation d’un tableau Excel de quelques lignes et de quelques colonnes par exemple peut être fastidieuse. En revanche, un logiciel intelligent n’impose pas forcément à son utilisateur des connaissances techniques. Ce support peut déchiffrer une grande quantité de données dans un court délai et transcrire ces derniers en un message simple et perceptible.

Cela permet de déceler les premiers signaux relatifs aux écarts de performance et de prendre rapidement des mesures idoines. En plus de vous indiquer les problèmes, votre outil de pilotage doit alors vous alerter sur les endroits où ils sont localisés. À titre d’exemple, les territoires qui nécessitent un traitement peuvent s’afficher en rouge. Ainsi, vous pouvez analyser ces endroits et apporter une solution en considérant ses caractéristiques spécifiques (chiffres envisagés et réalisés, concurrence, informations de terrain…).

Toutefois, le tableau de bord doit être bien confectionné et être en adéquation avec les besoins de votre entreprise. À partir de là, vous pouvez piloter votre société avec efficacité. Certains prestataires sont spécialisés dans la réalisation de cet outil de pilotage. Outre la qualité, ils proposent un service sur-mesure aux entreprises. N’hésitez donc pas à vous rendre sur oseys.fr pour bénéficier d’un meilleur accompagnement lors de la création de ce support.

Miser sur des indicateurs pertinents

Pour bien choisir votre tableau de bord, il convient de porter une attention particulière à ces indicateurs. En effet, votre outil de pilotage doit inclure un nombre d’indicateurs réduit. Il sera certainement employé par de nombreux utilisateurs. De ce fait, il importe d’éviter les données superflues et d’intégrer uniquement les indicateurs importants.

Dans le cadre d’un outil comportant de multiples indicateurs, la majorité ne vous servira jamais et rendra l’ensemble imperceptible. Il suffit donc de sélectionner avec soin quelques indicateurs simples, précis et représentatifs. Cela permet aux utilisateurs d’interpréter aisément les informations affichées.

Les indicateurs de performance ainsi que les indicateurs de pilotage doivent être impérativement sélectionnés. Le premier permet aux entreprises d’effectuer les différents suivis. Il met en exergue l’atteinte ou non des objectifs définis par une société. En outre, les indicateurs de pilotage permettent d’évaluer le niveau d’avancement du plan d’actions établies par une entreprise.

Autres articles

Les produits au CBD peuvent vous aider face aux maladies

Emmanuel

Comment soutenir les artisans locaux lors de vos voyages

administrateur

Comment revendre son bien immobilier en LMNP ?

Claude

Comment développer son entreprise sur internet 

Emmanuel

Acheter une maison ou un appartement à Paris

administrateur

Pourquoi faire estimer son bien immobilier ?

Odile